Publié le 24 Septembre 2016

Encore une recette avec du melon, il faut en profiter, ils sont trop bons et en ce moment, chez nous, lls sont à 2€ les trois, elle est pas belle la vie hi, hi, hi !!!!

Une tarte au melon, mon mari était septique, il pensait qu'elle serait liquide mais, il a la mémoire courte hi, hi, hi !!!! J'avais déjà testé une année précédente !!!!

Sur un fond de pâte feuilletée avec de la crème, des oeufs, du sucre, des amandes, c'est si facile à faire et délicieux !!!!!!

Bon dimanche à tous.

Amicalement.

Jeanne

Avec de la pâte "maison" ce sera encore meilleur, évidemment !!!!!

Avec de la pâte "maison" ce sera encore meilleur, évidemment !!!!!

INGREDIENTS

1 cercle de pâte feuilletée avec son papier cuisson

1 gros melon

3 oeufs

20 cl de crème liquide légère

100 gr de poudre d'amandes

100 gr de sucre en poudre

quelques gouttes d'extrait d'amande

1 cs de maïzena

2 cs d'amandes effilées

du sucre glace

PREPARATION

Préchauffer le four à 200°.

Dérouler la pâte et la poser sans un plat à tarte avec son papier cuisson, réserver au frais.

Couper le melon en huit parts, les éplucher, les épépiner et les couper en lamelles comme des tranches de pommes.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre, ajouter la maïzena, la crème, la poudre d'amandes, l'extrait d'amande, mélanger le tout.

Sortir le moule à tarte du réfrigérateur, déposer les lamelles de melon sur la pâte, couvrir du mélange crème/amandes, ajouter les amandes effilées, un nuage de sucre glace et enfourner pour 40 mn.

Vérifier la cuisson puis sortir la tarte du four et la laisser refroidir.

Ajouter un nuage de sucre glace au moment de servir.

Elle a eu du succès cette tarte mais vous pouvez, remplacez le melon par d'autres fruits, frais ou au sirop !!!!

Elle a eu du succès cette tarte mais vous pouvez, remplacez le melon par d'autres fruits, frais ou au sirop !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #tartes sucrées

Publié le 15 Septembre 2016

Coucou les amis, je suis ravie de vous retrouver après cette longue pause estivale mais, elle était nécessaire après notre déménagement, celui de ma maman, les travaux dans la maison et le jardin, j'ai tout de même un peu cuisiné et noté les recettes, heureusement hi, hi, hi !!!!

Débutons par une confiture de melon de notre belle région de Charente-maritime évidemment, j'ai ajouté une ration de notre fameux Pineau mais, pas d'inquiétude, l'alcool s'évapore pendant la cuisson, ne reste que le parfum et, associé à de la vanille de Tahiti et du citron, cela donne une délicieuse confiture.

574 mails m'attendaient hier sur mon ordi, principalement vos belles et bonnes recettes de tout l'été, j'ai honte mais, je vais de ce pas les découvrir.

J'espère que vous êtes en forme après cet été tardif mais chaud, je vous embrasse,

amicalement.

Jeanne

Impossible d'attendre un délai raisonnable, nous avons goûté cette confiture dès le lendemain, miam !!!!

Impossible d'attendre un délai raisonnable, nous avons goûté cette confiture dès le lendemain, miam !!!!

INGREDIENTS

Pour une douzaine de pots de tailles différentes

3 gros melons = 2 kg 800 de chair de melon nettoyée de sa peau et ses pépins

2 kg 200 de sucre

15 cl de Pineau des Charentes

2 gousses de vanille de Tahiti

2 citrons

PREPARATION

Couper la chair des melons en petits dés, les verser dans une grande casserole en cuivre ou une cocotte, ajouter le sucre, le pineau, le jus des citrons.

Couper les gousses de vanille dans la longueur, gratter la pulpe à l'intérieur avec le dos d'une lame de couteau, l'ajouter avec les gousses dans la casserole, remuer le tout régulièrement et laisser macérer au frais ( la cave à vin de mon mari pour moi, mais chut, il n'aime pas beaucoup que j'envahisse son territoire hi, hi, hi, !!!!) pendant 24 heures si possible.

Le lendemain poser la casserole sur un feu vif, jusqu'à ébullition, bien remuer régulièrement puis écumer la mousse qui va se produire pendant un moment.

Laisser cuire à petite ébullition pendant 40 mn à 1 heure, il faut qu'une bonne partie de l'eau des melons s'évapore avant que la confiture épaississe.

Pendant ce temps, laver pots et couvercles à confiture puis les plonger dans de l'eau bouillante et les mettre à s'égoutter sur un torchon propre sorti du placard.

Vérifier la cuisson en faisant couler un peu de confiture sur une petite assiette froide ( la placer auparavant au congélateur ), si elle se fige de suite, c'est prêt !

Remplir un pot à ras bord, visser le couvercle et le retourner pour que l'air s'échappe, de cette façon, vos pots sont parfaitement hermétiques et la confiture se gardera très bien !

Poursuivre avec les autres de la même façon et laisser les pots refroidir avant de les remettre à l'endroit et de les entreposer à l'abri de la lumière.

La première confiture dans notre nouvelle maison, je suis toute contente hi, hi, hi !!!!

La première confiture dans notre nouvelle maison, je suis toute contente hi, hi, hi !!!!

Et aussi, les plantations faites il y a deux mois, depuis, les plantes ont bien poussé !!!

Et aussi, les plantations faites il y a deux mois, depuis, les plantes ont bien poussé !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Publié le 3 Août 2016

Pour une amie ( et pour vous hi, hi, hi, !) à qui j'ai parlé de ce plat de pâtes aussi savoureux que facile à préparer, voici ma version (je me suis inspirée d'une recette trouvée dans un "Cuisine actuelle") de, One pot pasta, je la garde sous le coude, c'est si pratique de cuire les pâtes et la garniture en même temps et on peut varier la garniture à l'infini donc, tout le monde est content et, pendant les vacances, même la cuisinière hi, hi, hi !!!!!

Allez voir sur le net, les recettes sont très nombreuses en ce moment, mais vous ferez également selon vos goûts et ce sera parfait !!!!

Belle journée à tous.

Amicalement.

Jeanne

Un concept vraiment sympathique, à faire et à refaire dans différentes versions !!!!!

Un concept vraiment sympathique, à faire et à refaire dans différentes versions !!!!!

INGREDIENTS pour 4 personnes

350 gr de pâtes pennes ( spätzle pour moi)

2 boites de thon au naturel de 130 gr net égoutté chacune

1/2 boite de 400 gr de concassée de tomates

1/2 boite de champignons émincés égouttés et rincés

1 gros oignon émincé (ou 1 poignée d'oignons émincés surgelés)

2 cs de câpres (les grosses sont meilleures) ou des olives

10 cl de vin blanc

1 cube de bouillon

sel

poivre

2 gousses d'ail hachées ou de l'ail séché en poudre

2 cs de crème épaisse

Pour servir :

basilic frais ou surgelé

zestes de citron hachés finement et parmesan râpé

PREPARATION

Porter à ébullition 55 cl d'eau et 1/2 cc de sel, y dissoudre le cube de bouillon.

Verser les pâtes dans une sauteuse, ajouter, le thon émietté, la concassée de tomates, l'oignon émincé, le vin, les câpres, l'ail, les champignons et le bouillon, du poivre, porter à ébullition et laisser cuire doucement jusqu'à ce que le jus soit presque évaporé, environ 15 minutes, mélanger régulièrement et ajouter la crème avant de servir.

Mélanger le parmesan et le basilic, en saupoudrer les pâtes ou le déposer autour.

5 mn de réparation 15 minutes de cuisson et hop, à table !!!!

5 mn de réparation 15 minutes de cuisson et hop, à table !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #riz - pommes de terre et pâtes

Publié le 31 Juillet 2016

Pour un dîner sur la terrasse avec nos amis, j'ai préparé des rillettes de maquereaux légères avec du fromage frais à 0% mais en version "ail et fines herbes" plus une touche de "caviar" de piment, acheté lors de la fête du piment à Espelette !

Des rillettes rapidement préparées à servir avec des crudités pour les plus raisonnables et du bon pain grillé pour les autres hi, hi, hi !!!

Bon dimanche à tous !

Amicalement.

Jeanne

Les "tartinades" remportent souvent un joli succès !

Les "tartinades" remportent souvent un joli succès !

INGREDIENTS

2 boites de maquereaux au vin blanc

5 carrés de fromage frais ail et fines herbes à 0% = 100 gr

1 pointe de couteau de caviar de piment d'Espelette ou 1 pincée de piment en poudre

Sel

PREPARATION

Egoutter les maquereaux, conserver les légumes, écraser le tout à la fourchette avec le fromage frais, du sel et le piment, verser les rillettes dans un bocal et conserver au frais jusqu'au moment de servir.

C'est curieux, les hommes ne touchent pas beaucoup aux légumes !!!!!!!

C'est curieux, les hommes ne touchent pas beaucoup aux légumes !!!!!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #tapenades - trempettes - tartinades etc.

Publié le 26 Juillet 2016

L'été, nous n'avons pas toujours envie de passer beaucoup de temps en cuisine, en revanche, recevoir les amis sur la terrasse même à l'improviste, c'est très sympa hi, hi, hi !!!!

Il faut donc penser à des petits plats rapidement préparés et ce dessert ne vous demandera que quelques minutes de préparation, de plus, on peut varier avec toutes sortes de fruits, c'est bon, tout joli, j'adore !!!!!!

Une "coupette" gourmande avec les richesses du moment, c'était délicieux !!!!

Une "coupette" gourmande avec les richesses du moment, c'était délicieux !!!!

INGREDIENTS

pour 4 personnes mais, c'est selon la taille des coupes

4 poires au sirop

250 gr de framboises surgelées ou fraîches

(ou de la confiture de fraises ou de framboises, c'est encore plus rapide ! )

3 cs de sucre à confiture (avec pectine) ou du sucre en poudre

(pas de sucre ni de cuisson si vous utilisez de la confiture)

2 ou 3 pots de fromage fouetté type Gervita

4 petites meringues

des feuilles de menthe pour le décor

PREPARATION

Couper les poires en lamelles, les mettre au frais.

Verser les framboises dans une casserole avec le sucre, mélanger, cuire 10 mn et les laisser refroidir avant de les réserver au frais (ou utiliser de la confiture de fruits rouges)

Juste avant de servir, déposer un peu de framboises au fond des coupes, des lamelles de poires, un peu de fromage blanc et on recommence puis on termine avec une meringue en miettes.

Oups, une fois de plus, j'ai oublié les feuilles de menthe avant de prendre les photos !!!!

Oups, une fois de plus, j'ai oublié les feuilles de menthe avant de prendre les photos !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Desserts

Publié le 23 Juillet 2016

Quelle chance, après rangement de mon congélateur, j'ai retrouvé des figues, récoltées la dernière quand nous étions en transit chez mes beaux-parents en attendant d'intégrer notre nouvelle maison ! Je me suis empressée de préparer une bonne tarte et je garde la recette sous le coude pour les figues de cette année, merci d'avance les cousins hi, hi, hi !!!!!

Sous ce beau soleil, nous poursuivons l'installation de notre petit jardin et, étaler des galets, c'est un vrai boulot de galérien hi, hi, hi !!!!

Bon week-end à tous.

Amicalement.

Jeanne

A tester par tous les gourmands de figues, cette tarte est délicieuse !!!

A tester par tous les gourmands de figues, cette tarte est délicieuse !!!

INGREDIENTS

1 cercle de pâte feuilletée ( "maison", c'est encore mieux !!! )

des figues (surgelées pour moi) en quantité suffisante pour avoir une bonne épaisseur)

(j'ai oublié de les peser ! )

5 cs de poudre d'amandes

3 cs d'amandes effilées

3 ou 4 cs de sucre à confiture (ou sucre en poudre)

(il contient de la pectine et favorise la prise d'une petite gelée avec le jus des fruits)

Sucre glace pour le décor

PREPARATION

Préchauffer le four à 180°.

Dérouler la pâte et la poser sur une plaque de cuisson avec son papier.

Répartir la poudre d'amandes sur la pâte en laissant 2 cm tout autour, recouvrir ces amandes de figues surgelées, ajouter les amandes effilées, rabattre le bord de pâte sur les fruits, saupoudrer le sucre sur les fruits et le bord de pâte et enfourner pour 45 à 50 mn.

Si rapidement réalisée et sans moule, ce serait dommage de s'en priver !!!!

Si rapidement réalisée et sans moule, ce serait dommage de s'en priver !!!!

Avec un peu de sucre glace au moment de servir, c'est plus joli !!!

Avec un peu de sucre glace au moment de servir, c'est plus joli !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #tartes sucrées

Publié le 18 Juillet 2016

Pour un dîner entre amis sur la terrasse, j'ai préparé ces aiguillettes de poulet sauce Satay, nous aimons beaucoup cette sauce aux cacahuètes et le plat a remporté un joli succès !

En accompagnement, des flans de courgettes, (recette ici) une tomate rôtie, c'est léger et délicieux, enfin, je trouve hi, hi, hi !!!!

Bonne semaine gourmande à tous.

Amicalement.

Jeanne

Pour la recette, je me suis inspirée d'un plat vu dans un magazine Cuisine Actuelle

Pour la recette, je me suis inspirée d'un plat vu dans un magazine Cuisine Actuelle

INGREDIENTS pour 4 personnes

600 gr de filets de poulet

Marinade :

2 cs de sauce soja

1 pincée de curry Balti (plus piquant que le curry normal)

1 belle pincée de gingembre en poudre

huile d'olive

2 cs de beurre de cacahuètes (sans morceaux pour moi )

20 cl de lait de coco

3 échalotes

2 cs de jus de citron vert

curry Balti

gingembre

sel

poivre

PREPARATION

La veille, découper les filets de poulet en aiguillettes, les déposer dans un plat, ajouter 2 cs de sauce soja, une pincée de curry et de gingembre, couvrir d'un film et laisser mariner jusqu'au lendemain au frais.

Un peu avant le dîner, faire revenir les aiguillettes bien égouttées, dans un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles soient joliment dorées sur toutes les faces puis les réserver sur une assiette.

A la place, dans la même sauteuse, faire fondre les échalotes ciselées dans très peu d'huile d'olive, déglacer avec le lait de coco, le beurre de cacahuètes, le citron vert, le reste de marinade, ajouter une pincée de curry et de gingembre, du sel, du poivre, mélanger.

Au moment de servir, réchauffer les aiguillettes dans la sauce et servir avec l'accompagnement de votre choix comme du riz par exemple ou des flans de courgettes et des tomates rôties au four avec un filet d'huile d'olive, de l'ail, du persil, sel, poivre, et chapelure.

Toujours des photos rapidement prises quand j'ai des invités, oups !!!!

Toujours des photos rapidement prises quand j'ai des invités, oups !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Viandes et volailles

Publié le 12 Juillet 2016

Pour un dîner avec des amis, j'ai préparé ce duo de gourmandises :

Une "coupette" garnie de fraises au sirop, compote d'abricots, framboises et brisures de biscuits roses et, ces jolies tartelettes "Hérisson" vues chez Petit bec gourmand, elles sont aussi délicieuses que mignonnettes hi, hi, hi !!!!

A vous de les réaliser maintenant si, comme moi, vous avez un petit coup de coeur !!!!

Belle journée à tous !

Entre soleil et nuages chez nous en Charente-maritime !!

Amicalement.

Jeanne

Ce duo gourmand a eu du succès, je suis ravie !!!!!

Ce duo gourmand a eu du succès, je suis ravie !!!!!

INGREDIENTS

Coupes de fruits pour 4 personnes

250 gr de fraises

sirop de fraises ou sucre, au choix !

400 gr de compote d'abricots

16 framboises

2 biscuits roses

des feuilles de menthe pour le décor ou de basilic

PREPARATION

Laver, équeuter les fraises, les couper en morceaux et ajouter du sirop ou du sucre, laisser macérer 1 heure ou deux au frais.

Préparer la compote d'abricots avec plus ou moins de sucre où pas du tout, la laisser refroidir et la réserver au frais.

Au moment de servir, répartir les fraises dans les verrines, ajouter la compote d'abricots, les framboises, les biscuits cassés en morceaux, un nuage de sucre glace et les feuilles de menthe.

INGREDIENTS

Pour 20 mini-tartelettes

1 pâte feuilletée

du sucre roux mélangé avec un peu de lavande fraîche la veille et enfermé dans un pot

1 jaune d'oeuf

10 petits abricots

1 emporte-pièces de 6 cm de côté

des amandes effilées

PREPARATION

Laver, sécher, couper les abricots en deux et les dénoyauter.

Découper des petits carrés de pâte, les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson, empiler les chutes de pâte les unes sur les autres et étaler à nouveau pour découper les carrés suivants, il ne faut pas faire une boule, le feuilletage serait détruit !

Badigeonner les carrés de pâte de jaune d'oeuf, déposer un peu de sucre à la lavande et une moitié d'abricot.

Avec la pointe du couteau, faire de petites entailles sur l'abricot et y glisser une lamelle d'amande, ajouter encore un peu de sucre et procéder ainsi pour chaque tartelette.

Glisser la plaque de cuisson au congélateur 10 mn.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°.

Enfourner pour 15 mn environ.

Ajouter des brins de lavande au moment de servir.

Dans la recette d'origine, les tartelettes sont un peu plus grandes.

Dans la recette d'origine, les tartelettes sont un peu plus grandes.

Le plus long, c'est de glisser les amandes dans les abricots mais, ça en vaut la peine !!!!!

Le plus long, c'est de glisser les amandes dans les abricots mais, ça en vaut la peine !!!!!

Ce duo gourmand fonctionne très bien, je le proposerai à nouveau !

Ce duo gourmand fonctionne très bien, je le proposerai à nouveau !

Oups, j'ai oublié le nuage de sucre glace et les feuilles de menthe sur les framboises avant de prendre les photos !

Oups, j'ai oublié le nuage de sucre glace et les feuilles de menthe sur les framboises avant de prendre les photos !

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Desserts

Publié le 9 Juillet 2016

En voilà encore une délicieuse découverte grâce à vos blogs, merci beaucoup !!!!

J'ai choisi, pour débuter, celle de " Cuisiner tout simplement "

Un conseil, proposez cette surprenante baguette chaude et bien garnie à tous vos invités, comme vous pourrez varier la garniture mélangée aux oeufs, vous ne vous en lasserez pas et le succès est garanti !!!!

C'est pourtant tout simple, on creuse une bonne baguette comme un bateau

(on ne jette pas le pas le pain retiré, on s'en régalera, grillé au petit-déjeuner, pas de gaspillage hi, hi, hi !!!)

Dans cette version, on garni "le bateau", de jambon cru, de dés de chèvre, d'oignon frais ciselé, on ajoute des oeufs battus assaisonnés et au hop, au four pour 20 minutes !!!

L'arrivée, sur la table d'apéritif, de cette baguette gratinée est spectaculaire, il y a même des amis, qui sortent l'appareil photo, j'étais toute contente !!!!

A vous de tester maintenant !!!!!

Excellent week-end ensoleillé à tous.

Amicalement.

Jeanne

Les photos sont rapidement prises avec mes invités, c'est pas terrible !!!!

Les photos sont rapidement prises avec mes invités, c'est pas terrible !!!!

INGREDIENTS

1 baguette aux graines ou celle de votre choix

(achetée la veille, elle sera plus facile à creuser)

5 oeufs

(j'ai eu du mal à tout verser et je ferai la prochaine version avec 4 oeufs)

2 tranches de jambon cru coupé finement (ou de saumon fumé)

50 gr de chèvre en petits dés (30 gr de comté à l'origine)

1 petit oignon frais avec la partie verte ciselé finement

sel et poivre

PREPARATION

Creuser la baguette, en utilisant un bon couteau, et couper un couvercle, en enfonçant la lame de biais vers le centre, le retirer délicatement, enlever encore un peu de mie mais sans percer le fond, vous obtenez un joli bateau de pain que vous réserverez dans un torchon !

Dans un bol, mélanger le jambon, le chèvre et l'oignon coupés, couvrir et réserver au frais.

Au moment où vos invités arrivent

(enfin, prenez le temps de dire bonjour hi, hi, hi !!!)

Préchauffer le four à 180°.

Poser la baguette creusée sur une plaque de cuisson, y mettre la garniture préparée à l'avance, (je trouve que c'est pratique de procéder ainsi !)

Dans le bol, battre les oeufs avec sel et poivre, les ajouter doucement sur la garniture

(ça déborde un peu, c'est pas grave !!!)

Enfourner pour 20 minutes

ou un peu plus pour que la baguette soit bien dorée, la mienne est un peu pâle !

Servir sur un joli plat à cake et couper en tranches un peu épaisses devant vos invités,

on déguste avec les doigts, c'est bon mais c'est chaud hi, hi, hi !!!!

Bon, je sais, ce sont pratiquement les mêmes photos mais chut, cela ne se verra peut-être pas !!!!

Bon, je sais, ce sont pratiquement les mêmes photos mais chut, cela ne se verra peut-être pas !!!!

Pour cet apéritif, j'ai proposé :

Radis, tomates "cerise", lamelles de poivron jaune, rondelles de concombre

Un bol de fromage blanc parfumé de moutarde, échalote, fines herbes, sel, poivre et un filet de vinaigre

Des brochettes de jambon cru, abricots, fourme d'Ambert

Des brochettes de fines tranches de chorizo, olives et tomates

Des rillettes de maquereaux.....mais, c'est une autre histoire !

Pour d'autres amis, j'ai réalisé une version au saumon fumé prise en photo juste à la sortie du four !

Pour d'autres amis, j'ai réalisé une version au saumon fumé prise en photo juste à la sortie du four !

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Apéritifs et dinettes

Publié le 5 Juillet 2016

Les cerises "du Port" sont celles de notre jeunesse, de l'enfance de nos enfants, celles de grand-père et grand-mère, de tonton et tata, des cousins, de mes beaux-parents, chez qui nous venions en vacances depuis...........toujours pour mon mari et plus de quarante ans pour moi !

En arrivant, les roses trémières nous font une haie d'honneur, les cloches de l'église, où nous nous sommes mariés, sonnent rien que pour nous hi, hi, hi !!! La Bénigousse nous rappelle les pêches d'écrevisses et la Seugne celles de brochets, truites, gardons et, à l'époque, personne ne revenait bredouille !!!

Et puis, il y avait la saison des confitures, les mûres ramassées dans la haie en face de la maison, la gelée de pommes.....Et l'époque des conserves, des vendanges, bref, si j'ose dire !!!

Merci à nos chers cousins pour cette journée de cueillette au Port, merci pour les bouquets d'hortensias et de roses, ils illuminent notre nouvelle maison de l'affection de nos anciens !

Ah nostalgie, quand tu nous tiens !!!!

Belle journée à tous !

Amicalement

Jeanne

Je réalise que l'étiquette choisie et celle d'une pomme rouge ! Bon, on ne se moque pas hi, hi, hi !!!!

Je réalise que l'étiquette choisie et celle d'une pomme rouge ! Bon, on ne se moque pas hi, hi, hi !!!!

INGREDIENTS pour une dizaine de pots de tailles différentes

2 kg de cerises dénoyautées

2 kg de sucre à confiture (avec de la pectine)

(J'ai mis 1kg 800 mais avec l'eau contenu dans les fruits, la cuisson était très longue)

1 citron

PREPARATION

Laver, équeuter les cerises, les dénoyauter, les verser dans une grande casserole avec le sucre et le jus de citron, laisser macérer jusqu'au lendemain (au moins 6 heures) en remuant régulièrement pour bien faire fondre le sucre.

Mettre les fruits sur le feu (avec la casserole hi, hi, hi !!!), porter à ébullition et écumer régulièrement aussi longtemps que nécessaire.

Remuer très régulièrement pour que la confiture n'attache pas et pour surveiller la cuisson.

Quand vous constaterez un épaississement (cela peut prendre entre 20 minutes et 45 minutes selon l'eau contenue dans les fruits et avec les nombreuses averses, c'était le cas pour mes cerises !), faites le test de "la soucoupe froide", à savoir !

Mettre une soucoupe au réfrigérateur 10 mn ou 2 mn au congélateur, couler ensuite un peu de confiture dessus, si elle se fige rapidement, la cuisson est terminée, si elle coule trop, la poursuivre encore un peu.

Pendant la cuisson, laver pots et couvercles à confiture puis les plonger quelques minutes dans une grande casserole d'eau bouillante, les déposer, à l'aide d'une pince, sur un torchon propre sorti du placard, les laisser s'égoutter.

Une fois la cuisson de la confiture terminée, remplir chaque pot à ras bord, visser le couvercle et retourner le pot pour chasser l'air, laisser refroidir et ranger vos confitures dans un placard à l'abri de la lumière.

Et, malgré une cuisson longue cette année, cette confiture est délicieuse !!!!

Sur les conseils de notre cousine, j'ai laissé la moitié de la confiture avec les morceaux de cerises et j'ai mixé le reste..

Sur les conseils de notre cousine, j'ai laissé la moitié de la confiture avec les morceaux de cerises et j'ai mixé le reste..

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture