Articles avec #confiture tag

Publié le 15 Septembre 2016

Coucou les amis, je suis ravie de vous retrouver après cette longue pause estivale mais, elle était nécessaire après notre déménagement, celui de ma maman, les travaux dans la maison et le jardin, j'ai tout de même un peu cuisiné et noté les recettes, heureusement hi, hi, hi !!!!

Débutons par une confiture de melon de notre belle région de Charente-maritime évidemment, j'ai ajouté une ration de notre fameux Pineau mais, pas d'inquiétude, l'alcool s'évapore pendant la cuisson, ne reste que le parfum et, associé à de la vanille de Tahiti et du citron, cela donne une délicieuse confiture.

574 mails m'attendaient hier sur mon ordi, principalement vos belles et bonnes recettes de tout l'été, j'ai honte mais, je vais de ce pas les découvrir.

J'espère que vous êtes en forme après cet été tardif mais chaud, je vous embrasse,

amicalement.

Jeanne

Impossible d'attendre un délai raisonnable, nous avons goûté cette confiture dès le lendemain, miam !!!!

Impossible d'attendre un délai raisonnable, nous avons goûté cette confiture dès le lendemain, miam !!!!

INGREDIENTS

Pour une douzaine de pots de tailles différentes

3 gros melons = 2 kg 800 de chair de melon nettoyée de sa peau et ses pépins

2 kg 200 de sucre

15 cl de Pineau des Charentes

2 gousses de vanille de Tahiti

2 citrons

PREPARATION

Couper la chair des melons en petits dés, les verser dans une grande casserole en cuivre ou une cocotte, ajouter le sucre, le pineau, le jus des citrons.

Couper les gousses de vanille dans la longueur, gratter la pulpe à l'intérieur avec le dos d'une lame de couteau, l'ajouter avec les gousses dans la casserole, remuer le tout régulièrement et laisser macérer au frais ( la cave à vin de mon mari pour moi, mais chut, il n'aime pas beaucoup que j'envahisse son territoire hi, hi, hi, !!!!) pendant 24 heures si possible.

Le lendemain poser la casserole sur un feu vif, jusqu'à ébullition, bien remuer régulièrement puis écumer la mousse qui va se produire pendant un moment.

Laisser cuire à petite ébullition pendant 40 mn à 1 heure, il faut qu'une bonne partie de l'eau des melons s'évapore avant que la confiture épaississe.

Pendant ce temps, laver pots et couvercles à confiture puis les plonger dans de l'eau bouillante et les mettre à s'égoutter sur un torchon propre sorti du placard.

Vérifier la cuisson en faisant couler un peu de confiture sur une petite assiette froide ( la placer auparavant au congélateur ), si elle se fige de suite, c'est prêt !

Remplir un pot à ras bord, visser le couvercle et le retourner pour que l'air s'échappe, de cette façon, vos pots sont parfaitement hermétiques et la confiture se gardera très bien !

Poursuivre avec les autres de la même façon et laisser les pots refroidir avant de les remettre à l'endroit et de les entreposer à l'abri de la lumière.

La première confiture dans notre nouvelle maison, je suis toute contente hi, hi, hi !!!!

La première confiture dans notre nouvelle maison, je suis toute contente hi, hi, hi !!!!

Et aussi, les plantations faites il y a deux mois, depuis, les plantes ont bien poussé !!!

Et aussi, les plantations faites il y a deux mois, depuis, les plantes ont bien poussé !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 5 Juillet 2016

Les cerises "du Port" sont celles de notre jeunesse, de l'enfance de nos enfants, celles de grand-père et grand-mère, de tonton et tata, des cousins, de mes beaux-parents, chez qui nous venions en vacances depuis...........toujours pour mon mari et plus de quarante ans pour moi !

En arrivant, les roses trémières nous font une haie d'honneur, les cloches de l'église, où nous nous sommes mariés, sonnent rien que pour nous hi, hi, hi !!! La Bénigousse nous rappelle les pêches d'écrevisses et la Seugne celles de brochets, truites, gardons et, à l'époque, personne ne revenait bredouille !!!

Et puis, il y avait la saison des confitures, les mûres ramassées dans la haie en face de la maison, la gelée de pommes.....Et l'époque des conserves, des vendanges, bref, si j'ose dire !!!

Merci à nos chers cousins pour cette journée de cueillette au Port, merci pour les bouquets d'hortensias et de roses, ils illuminent notre nouvelle maison de l'affection de nos anciens !

Ah nostalgie, quand tu nous tiens !!!!

Belle journée à tous !

Amicalement

Jeanne

Je réalise que l'étiquette choisie et celle d'une pomme rouge ! Bon, on ne se moque pas hi, hi, hi !!!!

Je réalise que l'étiquette choisie et celle d'une pomme rouge ! Bon, on ne se moque pas hi, hi, hi !!!!

INGREDIENTS pour une dizaine de pots de tailles différentes

2 kg de cerises dénoyautées

2 kg de sucre à confiture (avec de la pectine)

(J'ai mis 1kg 800 mais avec l'eau contenu dans les fruits, la cuisson était très longue)

1 citron

PREPARATION

Laver, équeuter les cerises, les dénoyauter, les verser dans une grande casserole avec le sucre et le jus de citron, laisser macérer jusqu'au lendemain (au moins 6 heures) en remuant régulièrement pour bien faire fondre le sucre.

Mettre les fruits sur le feu (avec la casserole hi, hi, hi !!!), porter à ébullition et écumer régulièrement aussi longtemps que nécessaire.

Remuer très régulièrement pour que la confiture n'attache pas et pour surveiller la cuisson.

Quand vous constaterez un épaississement (cela peut prendre entre 20 minutes et 45 minutes selon l'eau contenue dans les fruits et avec les nombreuses averses, c'était le cas pour mes cerises !), faites le test de "la soucoupe froide", à savoir !

Mettre une soucoupe au réfrigérateur 10 mn ou 2 mn au congélateur, couler ensuite un peu de confiture dessus, si elle se fige rapidement, la cuisson est terminée, si elle coule trop, la poursuivre encore un peu.

Pendant la cuisson, laver pots et couvercles à confiture puis les plonger quelques minutes dans une grande casserole d'eau bouillante, les déposer, à l'aide d'une pince, sur un torchon propre sorti du placard, les laisser s'égoutter.

Une fois la cuisson de la confiture terminée, remplir chaque pot à ras bord, visser le couvercle et retourner le pot pour chasser l'air, laisser refroidir et ranger vos confitures dans un placard à l'abri de la lumière.

Et, malgré une cuisson longue cette année, cette confiture est délicieuse !!!!

Sur les conseils de notre cousine, j'ai laissé la moitié de la confiture avec les morceaux de cerises et j'ai mixé le reste..

Sur les conseils de notre cousine, j'ai laissé la moitié de la confiture avec les morceaux de cerises et j'ai mixé le reste..

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 4 Octobre 2014

Bonjour, grâce à ce temps estival, on trouve encore de belles tomates sur les marchés.

Avec des "Cornues", j'ai préparé cette délicieuse confiture à servir, en apéritif sur un canapé,

avec magret séché, jambon de pays, crevettes, thon, rillettes de poisson, crudités, fromages

mais également  avec vos entrées de poisson, terrines de légumes, salades, oeufs ou

mélangée à vos vinaigrettes, bref, vous trouverez une multitude d'idées pour vous en régaler !

Le citron vert, la vanille de Tahiti et le poivre rose se marient à merveille avec cette bonne tomate.

Bon week-end à tous.

Amicalement.

Jeanne

cuisine-1874.jpg

INGREDIENTS

750 gr de tomates "cornue"

600 gr de sucre

2 citrons verts

1 gousse de vanillle de Tahiti

1cc de poivre rose concassé

PREPARATION

Laver les tomates, avec une lame de couteau, faire une croix dessus,

les plonger une minute dans de l'eau bouillante puis dans un saladier d'eau glacée

pour stopper la cuisson, les sortir immédiatement et les éplucher.

Couper la tomate en quatre, les épépiner puis couper la chair en dés,

les verser ensuite dans une casserole avec le sucre, le jus des citrons, le poivre, la gousse

de vanille fendue et grattée pour que les petits grains se mélangent bien avec les tomates.

Mélanger le tout et laisser macérer quelques heures.

Chauffer ensuite la confiture, la maintenir à petite ébullition pendant 20 à 25 minutes environ,

remuer régulièrement et écumer si nécessaire.

Pendant ce temps, laver pots et couvercles, les ébouillanter

et les laisser s'égoutter sur un torchon propre sorti du placard.

Vérifier la prise de la confiture, remplir chaque pot jusqu'au bord,

visser le couvercle, retourner le pot et le laisser refroidir.

Coller les étiquettes et ranger les pots de confiture à l'abri de la lumière.

cuisine-1875.jpg

Pour notre dînette du jour, j'ai tartiné cette confiture sur de fines rondelles de baguette,

ajouté une tranche de chorizo piquant et hop au four quelques minutes !!!

Le contraste des saveurs a réjoui mes papilles, miam !!!!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2014

Bonjour les amis, c'est la saison des figues, il faut en profiter surtout si elles poussent

dans votre jardin ou si vous avez la chance comme moi d'en trouver à 2€ les 5 kilos !!!!!!

Oui, oui, c'est bien le prix demandé par un gentil Monsieur dans un vide-grenier ce dimanche,

c'est juste pour ne pas les jeter disait-il, quelle chance pour les amateurs !!!!!!

La confiture de figues précédente était aux amandes et cacao, dans celle-ci,

j'ai ajouté des Spéculoos mixés, autant vous dire que le résulat est absolument divin hi, hi, hi !!!!

La confiture suivante est aux tomates mais, ..............................................c'est une autre histoire.

Belle soirée, amicalement.

Jeanne

cuisine-1862.jpg

INGREDIENTS             (pour une bonne douzaine de pots de différentes tailles)

2 kg 300 de figues

2 kg de sucre

1 citron vert

5 cs de sirop de Spéculoos

100 gr de biscuits Spéculoos

PREPARATION

Essuyer les figues dans du papier absorbant (il ne faut pas les laver car la peau est poreuse).

Couper la queue puis les fruits en 2 ou 4 suivant la taille.

Les déposer dans une grande casserole avec le sucre, le jus du citron, le sirop,

mélanger le tout et laisser mariner jusqu'au lendemain.

Juste avant la cuisson, laver les pots et les couvercles, les ébouillanter,

les mettre à s'égoutter sur un torchon propre sorti du placard.

Mettre les fruits à cuire à petits bouillons pendant 20 mn, remuer régulièrement,

écumer si nécessaire puis ajouter les biscuits mixés, attention,

la confiture va épaissir d'un coup, il faut bien remuer,

baisser légèrement le feu et poursuivre 5 minutes la cuisson.

Remplir chaque pot jusqu'au bord, visser le couvercle, retouner le pot et laisser refroidir.

Coller les étiquettes et ranger les confitures à l'abri ...............des gourmands.

cuisine-1863.jpg

Et qui va se régaler cet hiver ????????

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 7 Août 2014

Bonjour à tous, il faut que je partage avec vous ma dernière expérience de confiture.

De belles figues blanches offertes par un généreux voisin, associées à

des amandes effilées et du caco non sucré, le résultat est  "à tomber " hi, hi, hi !!!

Un goût extra, une agréable onctuosité, un parfum irrésisitible, j'adore !

C'est une confiture réservée aux grands gourmands, impossible d'attendre plus longtemps,

elle est prête depuis environ un mois, demain matin, j'ouvre un pot !

Excellente fin de semaine malgré la petite grisaille.

Amicalement.

Jeanne

  cuisine-1842.jpg

INGREDIENTS    (pour une dizaine de pots de tailles différentes)

2 kg 650  de figues

2 kg de sucre à confiture (avec de la pectine)

125 gr d'amandes effilées

3/4 cs de cacao (selon votre goût)

1/2 cc d'extrait d'amandes amères

PREPARATION

Essuyer les figues avec du papier absorbant, retirer les queues,

couper les fruits en morceaux, les mélanger dans une casserole avec les autres

ingrédients, laisser macérer jusqu'au lendemain en remuant deux ou trois fois.

Le lendemain, porter les fruits à ébullition, laisser cuire environ 30 mn à petits bouillons.

Remuer et écumer régulièrement et pendant la cuisson, laver pots et couvercles,

les ébouillanter et les mettre à s'égoutter sur un torchon propre sorti du placard.

Pour vérifier la cuisson, couler un peu de confiture sur une soucoupe froide,

si elle se fige, elle est prête à mettre en pots.

Remplir chaque pot jusqu'au bord, visser le couvercle, retourner le pot

et laisser refroidir jusqu'au lendemain.

Coller les étiquettes et entreposer vos pots à l'abri de la lumière et .....des gourmands.

cuisine-1843.jpg

Depuis longtemps, j'avais envie d'ajouter du chocolat dans une confiture.

Il se marie bien avec les poires, les fraises, les figues et bien d'autres fruits.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 7 Mai 2014

Bonjour, quand gourmandise rime avec douceur, couleur et saveur,

ce n'est plus le moment de se demander si on rentrera dans son maillot de bain cet été !!!!!

En effet, une délicieuse confiture peut transformer un matin morose en journée radieuse

enfin, ça marche surtout avec les gourmands mais les autres peuvent essayer également  hi, hi, hi !!!

Pour une belle dose de bonne humeur, il vous faudra, des fraises bien parfumées,

de la vanille (de Tahiti pour moi) du sucre, plein d'amour et une pincée de magie !

Un ingrédient facile à trouver dans toutes les cuisines, puisque c'est,

le plaisir de régaler son petit monde !!!!

Excellente soirée.

Amicalement.

Jeanne

cuisine-1739.jpg

INGREDIENTS   ( pour 10 pots de différentes tailles)

2 kg de bonnes fraises

1kg 600 de sucre à confiture

(il contient de la pectine naturelle et permet donc une prise rapide

et un parfum des fruits mieux préservé grâce à cette cuisson courte)

1 jus d'un gros citron

2 gousses de vanille de Tahiti

PREPARATION

Laver, sécher, équeuter les fraises, les couper en morceaux, les verser dans une casserole

avec le sucre, le jus de citron et les gousses de vanille fendues et grattées.

Mélanger, couvrir et laisser macérer plusieurs heures, voir jusqu'au lendemain.

Vous pouvez mélanger à plusieurs reprises pour que le sucre fonde et enrobe les fraises.

Mettre les fruits à cuire et maintenir une petite ébullition pendant 20 minutes.

Ecumer si nécessaire et mélanger régulièrement.

Pendant ce temps, laver, sécher et ébouillanter pots et couvercles,

les mettre à sécher à l'envers sur un tochon sorti du placard.

Tester la cuisson de la confiture en versant une petite cuillère sur une soucoupe froide,

la confiture est prise si elle se fige, c'est le moment de, remplir les pots jusqu'au bord,

visser les couvercles, retourner les pots et laisser la confiture refroidir jusqu'au lendemain.

Coller ensuite les étiquettes et ranger vos pots à l'abri des gourmands.

cuisine-1738.jpg

cuisine-1740.jpg

Je vous offre un rayon de soleil charentais qui nous manque aujourd'hui !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 15 Décembre 2013

Bonjour, ma confiture est une histoire de gourmandise, de partage et d'amitié.

Imaginer une recette, préparer des petites douceurs quel plaisir, surtout si on les offre

à des amis aussi gourmands que gourmets qui ne savent que faire pour vous choyer.

Grâce à nos blogs, nous avons la chance de faire de jolies rencontres, virtuelles

mais quelques fois bien réelles et l'amitié naît entre rires et conversations plus sérieuses.

Dans leur maison, tout est fait pour que vous vous sentiez bien,

à chaque instant, on se sent privilégié de vivre ces jolis et chaleureux moments.

Le temps d'un billet, je suis ravie de les partager avec vous

et si je vous conte ma petite histoire, c'est à la demande de Sandy de CUISINE ET CIGARES.

Un défi gourmand, une histoire à partager et de belles rencontres, elle est pas belle la vie !!!!!!

Excellente semaine à vous tous et merci infiniment pour nos chaleureux et joyeux échanges.

Amicalement.

Jeanne

 

DSCF3131.jpg

 

 

 

                                                       Logo Tartines de rêve 3

 

 

   Un concours en collaboration avec la charmante Diane du blog

  "La médecine passe par la cuisine"

                                                                              

INGREDIENTS

1 kg de poires William

5 clémentines

1 citron

1 kg de sucre à confiture

3 "glaçons" de pâte de pistache

(lors de sa préparation, je place toujours ma pâte au congélateur dans un bac à glaçons)

PREPARATION

Eplucher les poires, retirer les coeurs, couper la chair en petits dés,

les placer dans une grande casserole avec le sucre.

Presser les clémentines et le citron, verser ce jus sur les poires,

mélanger et laisser macérer quelques heures, le temps que le sucre fonde.

Porter ensuite à ébullition, ajouter les glaçons de pâte de pistache

et laisser cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes.

Remuer et écumer régulièrement.

Pendant la cuisson, laver les pots et les couvercles, les ébouillanter

et les laisser égoutter sur un torchon propre sorti du placard.

Vérifier la cuisson en versant un peu de confiture sur une soucoupe froide,

si elle se fige, vous pouvez remplir chaque pot  jusqu'au bord,

visser le couvercle, le retourner et le laisser refroidir.

Le lendemain, coller vos étiquettes et ranger les pots à l'abri.

 

DSCF2996.jpg

 

A la fin de la cuisson, vous pouvez mixer la confiture.

 

DSCF3129.jpg

 

DSCF3127.jpg

 

DSCF3126.jpg

 

DSCF3135.jpg

 

Des petits pots en plus pour mes cadeaux gourmands.

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 3 Décembre 2013

Bonjour, la St Nicolas approche et en bonne Lorraine, impossible de me passer

de pains d'épices mais, la charentaise d'adoption que je suis, vous propose,

cette année une association avec cette gelée de raisin au pineau des Charentes.

J'avais oublié de vous donner la recette, la voici donc

et je peux vous dire que je me suis régalée ce matin.

Pour la recette du pain d'épices, il faudra patienter un peu hi, hi, hi !

Belle soirée à tous.

Amicalement.

Jeanne

 

DSCF2980.jpg

 

INGREDIENTS

du raisin lavé, égrené et passé à la centrifugeuse pour obtenir 500 ml de jus

500 gr de sucre à confiture

4 cs de pineau des Charentes

PREPARATION

Verser le jus de raisin dans une casserole, ajouter le sucre et le pineau.

Porter à ébullition et maintenir la cuisson à feu doux pendant 15 à 20 minutes.

Remuer et écumer régulièrement si nécessaire.

Pendant ce temps, laver pots et couvercles, les ébouillanter et

les laisser s'égoutter sur un torchon propre juste sorti du placard.

Vérifier la cuisson de la gelée en faisant le test de la soucoupe froide,

si elle se fige, vous pouvez remplir les pots jusqu'au bord.

Visser les couvercles et retourner les pots pour chasser l'air.

Laisser refroidir puis coller vos étiquettes et ranger les pots à l'abri de la lumière.

 

DSCF2967.jpg

 

DSCF2966.jpg

 

DSCF2974.jpg

Gelée ......et pain d'épices à déguster également avec foie gras, fromage de chèvre, brebis........

 

DSCF2972.jpg

 

DSCF2971.jpg

 

Comme le pot est entamé, je suis obligée de le finir hi, hi, hi !!!!!!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 21 Novembre 2013

Bonjour à tous, vite, vite avec ce froid, il faut prévoir une réserve de douceur pour l'hiver.

On a glissé les fruits de l'été au congélateur, on transforme ceux de saison en confitures variées.

Et si on mariait un peu de chaque....................avec des pralines pour une note croquante !

Chez Véronique, notre talentueuse gourmande des Recettes de l'Eyre et d'ailleurs

vous pourrez, comme moi, "chiper" une belle dose d'inspiration et réaliser votre version de confiture

de pommes aux pralines à laquelle j'ai ajouté les quetsches du jardin de belle-maman.

Normalement, il faut attendre un certain temps avant de la goûter mais heureusement,

le dernier pot n'était pas plein alors dès le lendemain, j'ai plongé ma cuillère dedans hi, hi, hi !!!

A votre tour de tester, vous m'en direz des nouvelles.

Belle soirée à tous.

Amicalement.

Jeanne

 

DSCF2812.jpg

 

INGREDIENTS    (pour 9 pots de différentes taillles)

1kg 500 de pommes de trois catégories

500 gr de quetsches (congelées cet été)

1kg 500 de sucre ordinaire (pas à confiture, les pommes contiennent assez de pectine)

60 gr de pralines grossièrement concassées

PREPARATION

Dans une grande casserole, déposer les pommes lavées, épépinées, coupées en morceaux.

Ajouter les prunes, le sucre, mélanger et laisser le sucre se dissoudre une nuit.

Le lendemain, porter les fruits à ébullition, laisser confire à feu doux

pendant vingt à vingt cinq minutes, écumer si nécéssaire et remuer régulièrement.

Pendant ce temps, laver les pots et lescouvercles, les ébouillanter

et les laisser s'égoutter sur un torchon propre juste sorti du placard.

Vérifier la prise de la confiture sur une soucoupe froide, si elle se fige, c'est parfait,

il est temps d'ajouter les pralines, de mélanger et de remplir chaque pot à ras bord.

Visser les couvercles, retourner les pots et laisser refroidir jusqu'au lendemain.

Coller vos étiquettes puis les ranger à l'abri de la lumière et des gourmands hi, hi, hi !

 

DSCF2809.jpg

 

DSCF2793

 

DSCF2811.jpg

 

DSCF2807.jpg

 

DSCF2808.jpg

Des cadeaux gourmands pour les fêtes..............


Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2013

Bonjour, en ce début de semaine du goût, je vous propose ma dernière confiture.

C'est un mélange de deux kilos de mûres sauvages (aie, aie aie, les griffures hi, hi, hi !)

de trois pommes passées à la centrifugeuse, d'un demi-jus de citron et de sucre évidemment.

Me voici riche de petits trésors à déguster avec des amateurs hi, hi, hi !!!!

Encore quelques pots de confiture de figues si possible et mon placard sera plein, chic !

Je me régale d'avance en imaginant les bonnes tartines !

De quoi se réveiller de bonne humeur !

Belle semaine à tous.

Amicalement.

Jeanne

 

DSCF2621.jpg

Source: MAXI Cuisine Hors Série N° 4

 

INGREDIENTS    (pour 9 pots de tailles variées)

2 kilos de mûres sauvages

1 kilo 300 de sucre à confiture

30 cl de jus de 3 grosses pommes "Golden" passées à la centrifugeuse

1 /2 jus de citron

PREPARATION

Trier les mûres et les faire chauffer avec le jus de pomme quinze minutes à feu doux.

Appuyer sur les fruits avec une écumoire pour en faire éclater quelques uns.

Ecraser la moitié des fruits au presse-purée, mettre le jus obtenu dans

une grande casserole avec le reste des fruits, le jus de citron et le sucre.

Mélanger, porter à ébullition et laisser cuire dix minutes à petits bouillons.

Remuer régulièrement et faire le test de la soucoupe froide pour vérifier la cuisson.

Remplir jusqu'aux bords vos pots lavés et ébouillantés.

Visser les couvercles également lavés et ébouillantés, retourner les pots

laisser refoidir puis coller vos étiquettes et ranger les confitures à l'abri des gourmands.

 

DSCF2613.jpg

 

DSCF2620.jpg

 

DSCF2623.jpg

 

Depuis la fin septembre, nous n'avons dégusté que le demi-pot, quelle sagesse hi, hi, hi !!!!!!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jeanne

Publié dans #Confiture

Repost 0